Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J’ai perdu ce matin mon père, mon plus grand supporter. Après quatre ans de lutte contre le cancer (colon, foie et pancréas), il s’est éteint ce matin. La douleur est grande malgré que je m’y sois préparé. Mon père était un grand passionné de sport en général et de triathlon, il vivait mes courses  aussi intensément que si c’était lui qui courait. Il m’avait accompagné sur de nombreuses épreuves de Charleville Mézières  à Dijon.  Je l’avais presque tous les jours au téléphone depuis la déclaration de sa maladie, lorsqu’il souffrait il me disait « c’est comme toi lors d’un triathlon ». Il avait un mental fou, je le réconfortais et il me réconfortait.  Lors de souffrance pendant les courses et entraînements  je pensais à lui et me disais que cela n’est rien comparé à ses douleurs. J’ai pu lui offrir trois victoires au cours de ses deux dernières années, il était présent à chaque fois. Les photographes ont immortalisé l’instant sur les deux dernières courses ou il était présent.

 

1412973 10378488-piefromont-20110829-w001avendome

Sa main tendue à Huelgoat, monpère avec son chapeau à Vendôme.

 

Je n’irai donc pas à Barcelone ce week end ! Lors de ma naissance,  je lui avais fait rater un match de foot, à son tour de me faire rater un triathlon. On est quitte ! Il serait là il m’enguellerait et me dirait d’y aller tout comme il l’a fait il y a trois semaines,  lors du triathlon de Royan, alors que j’étais remonté le voir. J’ai eu le privilège de pouvoir lui dire au revoir dimanche dernier à l’hôpital ! Enfin il ne souffrira plus! Mon mental est ébranlé, mes repères, mes «  points d’accroches psychologiques » vont devoir se modifier. Un long travail a effectué. Un triathlon avant d’être une course contre les autres est un combat contre soi-même ! Je sais que vous êtes là pour me soutenir, vous avez commencé et je vous en remercie, car j’en ai et je vais en avoir besoin.

Je remonte cet après-midi pour soutenir ma mère, ma sœur, mon frère et ma famille ! Je serai peu présent la semaine prochaine.

La vie est courte, profitons des bons moments et de nos proches ! On pense toujours avoir le temps, mais on ne se sait pas le temps que l’on a !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :